La dernière séance ciné.

 

Je suis allée voir avec une amie Les vies privées de Pippa Lee. C'est vrai, au premier abord, le titre n'évoque rien, l'affiche ne donne pas spécialement envie de le voir et la bande annonce est pas non plus des plus attractives. Mais, parfois, il faut savoir dépasser ses a priori, dépasser son inertie et bouger ses fesses pour voir un film qui s'est révélé être plus qu'une bonne surprise, un vrai bon film, loin des blockbusters stéréotypés.
Mon amie, grippée, s'est endormie devant, mais moi j'étais dedans du début à la fin. L'actrice principale, Robin Wright Penn vue dans le rôle de Jenny, dans Forrest Gump, est magnifique et les personnages secondaires sont joués par des pointures qui, pour une fois, s'éloignent des rôles dans lesquels on ne les a que trop vus (Winona Ryder et Keanu Reeves pour ne citer qu'eux).

 

Je ne ferait pas de résumé de cette histoire, puisqu'elle n'est pas racontable. Mais si vous en avez l'occasion, allez le voir. Cependant il ne faut pas s'attendre à de l'action trépidante, ce film est lent, subtil, les personnages se croisent et tissent une intrigue tout en petites touches, parfois vives, incisives, ou au contraire ternes et sombres, violentes, tristes, mélancoliques...

19186115